Eurovision 2019 : Madonna massacre sa prestation en live

Eurovision 2019 : Madonna massacre sa prestation en live

Mais que s’est-il passé ce 18 mai 2019 à Tel Aviv ? Pour l’Eurovision 2019, Madonna est l’invitée d’honneur. Mais, la prestation divise avec de nombreuses fausses notes.

A l’Eurovision 2019, Madonna divise

La chanteuse devait enflammer la scène de Tel Aviv. Les 200 millions de spectateurs assistent à un massacre en direct. Les réseaux sociaux s’enflamment. C’est une véritable contre-performance pour la reine de la pop. Madonna interprète Like A Prayer et son dernier single Future. Mais, dès le début, les fausses notes écorchent nos oreilles.

L’auto-tune est fortement présent. Pire, la star décide d’apporter un drapeau de la Palestine.. en plein territoire d’Israël. Une provocation de trop ?

« Cet élément de la performance ne faisait pas partie des répétitions et n’était pas approuvé par l’EUR et le diffuseur KAN. Le concours de l’Eurovision est un événement non-politique et Madonna en avait été mise au courant »

Communiqué de presse de l’EUR suite à la prestation de Madonna

Pourtant, la prestation aurait pu être une véritable réussite. Elle démarre sur Like A Prayer qui fête ses 30 ans. Un choeur de 35 chanteurs gospel accompagne la chanteuse. Mais, ils chantent plus juste qu’elle. Madonna, qui donne une série de concerts en France en février 2020, pensait réussir sa promotion. C’est plus que raté.

Découvrez la prestation de Madonna à l’Eurovision 2019

Sur les réseaux sociaux, les twittos s’en donnent à coeur joie depuis hier. A coup de sondages bidons, de memes ou encore de GIF, de nombreux internautes ont décidé d’humilier la chanteuse. Le célèbre Guillaume TC dévoile un sondage dont le grand vainqueur est “Une Pub contre l’alcool”. Voilà qui veut tout dire.

Les critiques pleuvent d’autant plus que la chanteuse demande un cachet de plus d’un million d’euros pour sa présence. Bonne nouvelle cependant, ce sont les Pays-Bas qui remportent le concours. Lui, ne chante pas faux et c’est un bon début pour une carrière dans la chanson. De son côté, la France finit 14e avec Bilal Hassani et son titre Roi.

AUTRES ACTUALITÉS